Envole moi loin de cette fatalité qui colle à ma peau

Ouh la gadoue, la gadoue, la gadoue !!