Là-bas tout est neuf et tout est sauvage

Là-bas tout est neuf et tout est sauvage

Le Grand Veymont en boucle au départ de Gresse-en-Vercors, par le pas de la ville et le pas du fouillet. 8h30 de marche. D+: 1700m.

[![Carte IGN indiquant un itinéraire autour du Grand Veymont](/content/images/2013/05/carte.jpg)](/2013/05/la-bas-tout-est-neuf-et-tout-est-sauvage/carte/)
Itinéraire
[![Bouquetin dans la montée au pas de la ville](/content/images/2013/05/BUC_RandoGrandVeymont_Grenoble_2013-05-14_1550.jpg)](/2013/05/la-bas-tout-est-neuf-et-tout-est-sauvage/buc_randograndveymont_grenoble_2013-05-14_1550/)
Bouquetin dans la montée au pas de la ville
Après avoir croisé un bouquetin dans la montée au pas de la ville puis longé la crête, j’arrive au sommet. Il est 11h, j’ai mis deux heures pour monter.
[![Gresse-en-Vercors depuis le grand Veymont](/content/images/2013/05/BUC_RandoGrandVeymont_Grenoble_2013-05-14_1552.jpg)](/2013/05/la-bas-tout-est-neuf-et-tout-est-sauvage/buc_randograndveymont_grenoble_2013-05-14_1552/)
Gresse-en-Vercors
La vue au sommet est saisissante. Point culminant du Vercors le Grand-Veymont domine la longue file de sommets qui mène à Grenoble.
[![Vue sur les crêtes du Vercors depuis le grand Veymont](/content/images/2013/05/BUC_RandoGrandVeymont_Grenoble_2013-05-14_1559.jpg)](/2013/05/la-bas-tout-est-neuf-et-tout-est-sauvage/buc_randograndveymont_grenoble_2013-05-14_1559/)
Au fond la Grand Moucherolle et les deux sœurs, Agathe et Sophie.
De l’autre coté, le mont Aiguille règne; serein.
[![Le mont Aiguille depuis le Grand Veymont.](/content/images/2013/05/BUC_RandoGrandVeymont_Grenoble_2013-05-14_1618.jpg)](/2013/05/la-bas-tout-est-neuf-et-tout-est-sauvage/buc_randograndveymont_grenoble_2013-05-14_1618/)
Le mont Aiguille.
Je redescend en suivant la crête sud jusqu’au Pas des Chattons puis emprunte le superbe Pas du Fouillet et fini la descente « dré dans l’pierrier!  »
[![Les hauts plateaux du Vercors](/content/images/2013/05/BUC_RandoGrandVeymont_Grenoble_2013-05-14_1646.jpg)](/2013/05/la-bas-tout-est-neuf-et-tout-est-sauvage/buc_randograndveymont_grenoble_2013-05-14_1646/)
Bienvenue sur les hauts plateaux !

La face Nord du Mont aiguille depuis les prairies de la Bâtie.
La face Nord du Mont aiguille depuis les prairies de la Bâtie.
Arrivé dans les prairies qui entoure le mont Aiguille je me rend compte que j’ai raté la bifurcation. Le paysage vaut le détour, la nature est luxuriante ! Le printemps, enfin ! Comme je suis en jambes aujourd’hui et que la première montée ne m’avait pas rassasiée je prend la direction de la cabane du Veymont par les crêtes de Quinquambaye (Quel nom !).

Chemin de campagne au début du printemps.
Sur les chemins de la bohème.
Le Petit Veymont depuis les prairies de la Bâtie.
Sous le petit Veymont.
Arrivé sur la crête après d’interminables lacets, la vue est superbe. Les nuages du sud s’entassant sur les Écrins laissent filer leurs ombres sur les crêtes du Vercors. Ici, le Grand Veymont prend tout son sens, toute son ampleur.

Du Mont Aiguille à la Grande Moucherolle
Du Mont Aiguille à la Grande Moucherolle
Le retour est long et en pente douce ce qui n’est pas pour déplaire à mes genoux ! Une belle rando, possible à faire en deux jours en dormant à la cabane des aiguillettes par exemple.

À Viendre: Lyon

Liens: Meh.

Tritre: Là-bas(Ytbe)